Handball (N1 masculine) : Matthieu Huet, un nouveau président aux commandes du HBCV

David Delporte | Publié le05/06/2021 source VDN du dimanche 5 juin 2021


Si le championnat a vite été stoppé par la crise sanitaire, la saison a été tout de même agitée en coulisses au sein du club villeneuvois avec deux changements de présidence en quelques mois.


Deux démissions en six mois, celle de Yannick Lefrançois puis celle de Régis Rolland, ont donc causé quelques turbulences au HBCV mais après la tempête, le calme semble revenu dans le club villeneuvois qui entend bien reprendre sa marche en avant.


Père d’un joueur du club, investi depuis quelques années en qualité de bénévole, Matthieu Huet avait, comme quelques autres personnes, intégré le bureau suite à la démission de Yannick Lefrançois pour amener son expérience dans le domaine administratif et financier.


Mais lorsque la deuxième vague a contraint Régis Rolland à présenter à son tour sa démission, l’homme a décidé à 43 ans de prendre ses responsabilités. « Un tournant périlleux avait été pris sur le secteur performance par l’équipe précédente, le signal d’alarme a été tiré, le conseil d’administration a pris conscience du problème et comme il y avait peu de candidat pour la présidence, j’ai préféré y aller que de laisser les commandes aux mains d’une personne étrangère au club », explique-t-il.


Ramener le club en division 2

Malgré un contexte économique pas évident, qui a entraîné la perte de l’un des deux partenaires majeurs, le HBCV n’a pas renoncé à son projet ambitieux de ramener le club au moins en division 2 d’ici environ cinq ans. « Je pense que le club s’était un peu assis sur ses lauriers, ça stagnait, estime-t-il. Là, on a retapé le projet du club. On n’oublie pas notre mission première, le lien social auprès des jeunes, des quartiers, la formation mais on a aussi envie de faire le maximum avec les moyens dont on dispose pour notre équipe première. Nous ne pouvons pas encore passer le cap du professionnalisme mais on essaie de créer le cadre favorable pour y arrive pas à pas. »


Dans ce sens, Philippe Vermander, qui s’était un temps retiré, a fait son retour pour prendre en main le secteur performance et un travail a déjà été entamé avec un avocat pour faire des contrats aux joueurs. Sportivement, cinq arrivées devraient être officialisées durant la semaine et permettre au HBCV d’obtenir un maintien sans souci cette saison avant de viser plus haut dès l’année suivante.


David Delporte | Publié le05/06/2021 source VDN du dimanche 5 juin 2021

Handball (N1 masculine) : Mathieu Huet, un nouveau président aux commandes du HBCV (lavoixdunord.fr)