N1. LMHBCV/Saint-Ouen. Victoire 25-26

C’est sous son maillot blanc et rouge que Villeneuve-d’Ascq arborait cette rencontre dans la banlieue nord de Paris.

Saint-Ouen n’était pas à prendre à la légère.

Certes il pointait à la dernière place, mais leurs stats démontraient principalement deux choses:

Accrocheurs, ils étaient souvent devant à la mi-temps et craquaient généralement vers la 50e minute.

"Coach" Tijani lança dans l’arène son traditionnel sept de base avec comme légère modification le remplacement de notre gaucher Maxence Corbat (Blessure à l’épaule) par le retour de Martin Fourcade.

Venant des tribunes, et ce durant toute la rencontre, la douce mélodie des tam-tam africains avait de quoi envoûter cette rencontre.

Mais le LMHBCV fit preuve d’autorité dès le départ (0-4. 5e minutes). Le Time out de l’équipe adverse leur permit de stopper l’hémorragie.

Sans suivi une course poursuite des locaux pour rattraper ce score qui fut acté à la 16e minute (6-6).

Les deux buts coup sur coup de nos deux pivots combinés aux arrêts de Nicolas Huyghe permirent de reprendre l’avantage (7-9. 20e minutes).

L’entrée des jeunes espoirs du club redonna du rythme et permit au groupe de rentrer au vestiaire sur le score de 10-14.

Sans surprise, les "cadres" reprirent leurs places. Malheureusement le scénario de la première mi-TPS ne se reproduit plus.

À la 38e minute, la parité 16-16 était bien là.

Certes, les exclusions de Fourcade et de Sahraoui pouvaient expliquer ce retour des Franciliens, mais trop de pertes de balle directe ou un manque de concentration ne permettaient pas de garder l’ascendant sur un adversaire coriace.

Les gardiens de Villeneuve et de Saint-Ouen tenaient leurs équipes à bout de bras avec pas moins de 8 arrêts chacun sur cette deuxième période. (15 au total pour Nicolas).

L'adversaire de jour, malgré la 50e minute écoulée ne lâchait rien (21-21). À la 58e minute, l'arrêt de notre portier combiné au but plein d'opportunité de Yohan Debowski permit une bouffée d'oxygène (23-25).

Les jeunes ne tremblèrent pas pour sceller une victoire par le plus petit des écarts (25-26).

Dans une semaine, Le LMHBCV recevra le centre de formation de Dunkerque qui a failli créer ce WE la surprise fasse au leader du championnat.

Encore un match piège en perspective où le public de Cerdan aura un rôle crucial à jouer.

Alors, rendez-vous, samedi à 20h30 pour vivre de nouvelles émotions.